Jour 10 Miami Beach vers Key West

Faites défiler

[:fr]

Aujourd’hui nous avons “tailler” la route avec notre superbe Ford Focus, en direction de Key west sur l’US 1, alias le point le plus au sud des Etats-Unis.
Key West sur la papier c’est une des îles de l’archipel des “Keys” reliés par entre elles par des ponts (43 au total) qui est 207 km de Miami et seulement 170 de Cuba.

Sachez à l’avance avant de lire plus loin que nous n’avons pas eu le courage d’aller jusqu’au bout du périple …

Nous avons rapidement abandonné au bout du 3 ou 4ème pont … explication pour ceux qui connaissent un peu la géographie française, imaginez la traversée du pont de Noirmoutier avec sa route sans fin pour atteindre l’autre côté de la terre … vous visualisez l’image? ok vous multipliez par le nombre de ponts mentionnés ci-dessus et vous obtenez l’équivalent de notre calvaire …

Nous avons apprécié le paysage typique de la “Keys” sur la première île et c’était déjà très sympa.

Donc, nous nous sommes arrêtés dans un petit port de pêche pour rencontrer un pélican et un petit chat très patient devant l’étale du pêcheur …

Après quelques photos et une visite dans un Burger King (dans le thème des îles puisqu’à l’intérieur on pouvait manger à une table dans un bateau de pêche), nous avons décidé de birfuquer vers le Parc national de Biscayne pour nous imprégner du paysage des mangroves à la rencontre des gros animaux qui ornent les polos d’une certaine marque en L.

Nous nous sommes imprégnés de l’esprit du lieu même si nous n’avons pas eu la chance de rencontrer un crocodile. Chaque buisson qui bougeait par le vent, donnait l’occasion à Anais de courir en hurlant dans la direction opposée.

Après cette expérience positive nous retournons à l’hôtel et nous réservons une sortie dans les «Everglades», c’est à dire Air Boat pendant 45 minutes (oui oui) et visite de 45 minutes dans le parc naturel à la rencontre des crocodiles et autres créatures qui peuplent les marais de la Floride.

En bref, une petite journée assez calme qui nous a permis de nous familiariser avec les routes américaines (et la radio satellite, qui offre pas moins de 160 stations par thème à l’écoute …)[:en]

Today we hit the road with our superb Ford Focus, then Key West direction on U.S. 1, aka the morest south point of USA.
Key West is a paper on the island of the archipelago of “keys” linked together by bridges (43 in total) which is 207 km from Miami and only 170 of Cuba.

Know in advance before reading further as we have not had the courage to go through with the destination …

We quickly abandoned after 3 or 4th deck explanation for those who know a little French geography, imagine crossing the bridge of Noirmoutier with his endless road to reach the other side of earth … you get the picture? ok you multiply by the number of bridges listed above and you get the equivalent of our suffering …

We enjoyed the scenery typical of the “Keys” on the first island.

So we stopped in a small fishing pier to meet a few pelicans and a small chat very patient before the fisherman …

After some pictures and visited a Burger King (in the theme of the islands since at the inside you could eat at a table in a fishing boat), we decided to switch from Biscayne National Park to soak up some history of landscape Mangrove to meet the great beasts that adorn the shirts of a certain brand in L.

A new spirit of place was the same if we have not had the chance to meet a crocodile. Each bush that moved by the wind, Anais ran and screaming into the opposite direction.

It’s positive on this point we return to the hotel we decided to book a visit in the “Everglades” ie Air Boat 45 minutes (yes) and 45-minute visits to the natural park overlooking crocodiles and other creatures that inhabit the swamps of Florida.

In short, a small fairly quiet day that allowed us to familiarize ourselves with American roads (and satellite radio, which offers no fewer than 150 stations by theme to listen …)[:]

2 Commentaires

  1. Manquer KEY WEST ! Invraisemblable !
    C’est manquer la ballade en Glass Boat, pour observer les fonds sous-marin, les coraux, les poissons, peut-être quelques requins..
    C’est manquer le domaine de HEMINGWAY, où il venait se ressourcer,
    C’est louper Captain Tony et Sloopy Joe et leur ambiance,
    C’est passer à côté d’un Steel Drum au coin d’une rue ou sur une placette,
    Et tant d’autres choses à voir, la faune locale, le soleil couchant sur le Golfe du Mexique…
    Dommage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.