Jour 14 Vaudou tour dans la nouvelle Orléans

Faites défiler

[:fr]

Aujourd’hui nous faisons un vaudou tour par nous même.
Cela commence par la visite du cimetière St Louis n°1, le plus ancien cimetière de la Nouvelle Orléans.
Ce cimetière comprend quelques tombes plutôt originale (une en forme de pyramide notamment) mais surtout c’est la que se trouve la tombe de Marie Laveau grande prêtresse Vaudou de la Nouvelle Orléans.
Ce mausolée est recouvert par les traditionnels XXX que dessinent ceux qui souhaitent faire une prière à Marie, et surtout est entouré par un amoncellement impressionnant de trucs en tout genre, cela va de pièces de monnaie, à des cartes de visites (censées avoir un vœux au dos) cigares, nourritures, bouteilles d’alcool … et surement un tas de bêtises laissées par les touristes plus que par les pratiquants de la religion vaudou.
Après cette visite nous retournons dans le French quarter avec la visite d’un premier musée sur l’histoire de la Louisiane, à partir de la, on nous conseille d’aller voir une expo organisée par la DEA (Drug Enforcement Administration) en gros les policiers qui s’occupent des saisies de drogues. Expo censée contenir une exhibition des armes saisies par l’agence, en fait une conférence avec des diapos …
Par contre dans l’expo on à eu la chance de voir un morceau du Pentagon et des bouts du World Trade Center provenant du 11 Septembre 2001 …
Pour justifier la présence de ces artefacts, la DEA fait le rapprochement entre le terrorisme et son financement par l’argent de la drogue …

Tout cela nous ayant donné un peu faim, direction le French Market pour avoir la chance de s’assoir en terrasse du célèbre “Café du monde”, une file d’attente qui ferait pâlir tous les cafés de France,  pour dégusté un “café au lait” (en français dans le texte) accompagné de “beignets” (french Doughnuts) L’équivalent de 3 beignets par personne le tout recouvert d’une demie tonne de sucre glace … Après une expo sur la cocaïne ca fait drôle d’avoir une assiette remplie de poudre blanche sur la table …
Au vu de la chaleur (plus de 30° à l’ombre) nous passerons par les versions froides du café, un Iced café pour Anaïs (café frappé avec des glaçons) et un Frozen café pour moi (café frappé avec glace pillée).

Petite visite du French Market dans la foulée (marché à souvenirs dans les anciennes Halles) malgré la chaleur on approche d’Halloween au vu d’un étalage de Citrouilles où les gens se précipitent.

On remonte vers le musée du Vaudou (suite de notre vaudou tour …)  A nouveau “ambiance” (lumières tamisées, musique macabre).
Plusieurs autels dédiés au divinité vaudou, explication des poupées vaudous, des gris gris (petits sacs de plantes porte bonheur), des rites vaudous (avec papa samedi, le monstre du bayou, les zombies)

Après cette petite visite, nous remontons en voiture direction le SuperDome (stade de foot de l’équipe des Saints) pas d’arrêt pour cause de match de baskets dans la l’arena juste à coté (les Hornets jouaient …) donc tout était quadrillé par des dizaines de voitures de police qui n’appréciaient pas particulièrement qu’on tourne autour du stade.

Nous continuons donc en direction de “Garden district” le quartier américain de la nouvelle Orléans présenté par les guides touristiques comme la vitrine américaine de la Nouvelle Orléans avec de “superbes maisons coloniales et des magnifiques jardin” nous ne sortirons pas de la voiture car très honnêtement rien qui sorte de l’ordinaire …
Nous avons donc filé directement vers le port vers une promenade qui passe par une galerie marchande et comme la journée était bien avancée, nous avons commandé nos deux dernières spécialités culinaire locale a savoir le Po’Boys (un sandwich dans un pain “français”‘ composé de crevettes épicées frits et un peu de verdure) et la célèbre praline de la Nouvelle Orléans (de chez Tatie Sally pour nous, une institution de la ville). Pour le Po’boys il existe également une version au catfish (poisson chat) et une version au crabe … c’est impressionnant de voir un crabe entier plongé dans la friture et ensuite déposé délicatement dans un sandwich …

Tout ca pour terminer une escale rapide à la Nouvelle-Orléans car demain matin direction l’aéroport et décollage pour Phoenix en Arizona (avec escale à Houston …) pour récupérer notre voiture et prendre la route direction la route 66 et le grand Canyon … La fin de l’Est et le début de l’Ouest et aussi la moitié de notre séjour …[:en]

Today we make a voodoo tour by ourselves.
It begins with a visit to St. Louis Cemetery No. 1, the oldest cemetery in New Orleans.
This cemetery contains several graves rather original (a pyramid-shaped in particular) but mostly it is the lies the tomb of Marie Laveau Voodoo high priestess of New Orleans.
This mausoleum is covered by the traditional XXX that draw those who want to make a prayer to Mary, and especially is surrounded by a pile of impressive tricks in any kind, that goes without coins, maps of visits (expected to have a wish back) cigars, food, bottles of alcohol … and probably a bunch of nonsense left by tourists than by the practitioners of the voodoo religion.
After this visit we return to the French Quarter with the first visit by a museum on the history of Louisiana, from the, we are advised to visit an exhibition organized by the DEA (Drug Enforcement Administration) Wholesale police involved in drug seizures. Expo expected to contain an exhibition of weapons seized by the agency, in a lecture with slides …
By cons in the show we had the chance to see a piece of the Pentagon and World Trade Center pieces from the September 11, 2001 …
To justify the presence of these artifacts, the DEA made the connection between terrorism and its financing by drug money …

All that we have given a little hungry, head for the French Market for the chance to sit on the terrace of the famous “Café du monde”, a queue that would fade all the cafes of France, enjoying a “café au lait” (in French in the text) along with” beignets” (french Doughnuts) The equivalent of 3 beignets per person all covered in half a tonne of sugar … After an exhibition on cocaine it feels strange to have a plate full of white powder on the table …
Given the heat (over 30 degrees in the shade) we will go through the versions of cold coffee, Iced coffee Anaïs (iced coffee with ice) and a coffee for me Frozen (iced coffee with crushed ice).

Small French Market visit in the wake (market souvenirs in the old market) despite the heat we approach Halloween in view of a display of pumpkins when people rush.

Going back to the museum of Voodoo (Voodoo Following our tour …) A new “atmosphere” (dimmed lights, music macabre).
Several altars dedicated to the deity voodoo dolls voodoo explanation, gray gray (small bags bearing plants happiness), voodoo rituals (with Dad on Saturday, the monster of the bayou, zombies)

After this short visit, we go back in the car direction SuperDome (football stadium of the Saints team) not stop because of the basketball game in the arena next door (the Hornets were playing …) So everything was squared by dozens of police cars that did not favor that rotates around the stadium.

We therefore continue in the direction of “Garden District” the American neighborhood of New Orleans presented by travel guides as the showcase of American New Orleans with “beautiful colonial houses and beautiful garden,” we will not get out of the car as very honestly nothing out of the ordinary …
So we shot straight port to a boardwalk that passes through a mall and as the day was well advanced, we ordered our last two local culinary specialties, namely the Po’Boys (a sandwich in a bun “French” ‘ composed of spicy shrimp fried and a little greenery) and famous pralines in New Orleans (home Aunt Sally for us, an institution of the city). For Po’boys there is also a version in catfish (catfish) and a version with crab … it’s impressive to see a whole crab dipped in frying and then placed gently into a sandwich …

All that to complete a quick stop in New Orleans because tomorrow morning towards the airport and take off for Phoenix, Arizona (with a stop in Houston …) to retrieve our car and take the road of Highway 66 and Grand Canyon … The end of the East and West and start as half of our stay …
Écouter
Lire phonétiquement

[:]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.